Théâtre : Les mains Chaudes

Mercredi 22 octobre à 15H dans la grande salle du CSC Grand Nord

Le théâtre de l’esquif vous propose sa Création 2018
D’après "Les chemins marchent plus vite que les écoliers" de Renaud Borderie

Je ne voudrais pas déranger » est un projet ayant pour sujet la maladie d’Alzheimer, impulsé par l’Agence Régionale de Santé Nouvelle-Aquitaine, co-piloté par le Pôle Culture & Santé Nouvelle-Aquitaine et l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine. Trois compagnies (Crypsum, Zavstra et l’Esquif) ont été regroupées pour créer trois formes qui questionnent la manière dont collectivement nous portons attention à la différence.

L’équipe s’évertue ici à restituer plus qu’à incarner. La troupe explore les troubles, les élans, les failles, les irruptions. Comment parler de ces êtres particuliers, et de ce qui chez eux vacille, de ce qui s’efface, de ce qui s’échappe ? Comment donner corps à ces présences, ces regards, ces gestes, qui nous livrent, souvent avec poésie, une part précieuse de notre passé, de ce que nous sommes ? Il s’agit pour l’Esquif de suggérer, à travers différents types de situations, concrètes ou symboliques, parlées ou chorégraphiées, les rapports qui s’entretiennent avec des êtres qui ont perdu quelque chose, mais dont la présence demeure, forte et évocatrice.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.